Trois astuces vertes pour « sauver la planète » depuis son bureau

Posted on Posted in Uncategorized

Allumer son ordinateur, consulter ses courriers électroniques, effectuer des recherches sur Google… Mine de rien, toutes ces actions que l’on fait tous les jours au bureau (et à la maison) s’avèrent plus énergivores que ce qu’il n’y paraît. Et s’il suffisait de procéder à quelques tout petits ajustements pour réduire son impact ? Voyez plutôt…

 

  • Mettez de l’ordre dans vos courriers électroniques

Les courriers électroniques sont-ils totalement dématérialisés ? Cette technologie est devenue tellement banale que l’on en oublie son fonctionnement. L’envoi, la réception et le stockage de courriers électroniques nécessite d’avoir recours à des serveurs informatiques, soit des espèces de grands ordinateurs où sont enregistrées toutes les données qui transitent sur Internet.

Les courriers électroniques occupent donc de la place physiquement. Vous me direz qu’un courrier électronique, ce n’est pas tellement lourd. Certes. Mais quand on sait que le service de messagerie Gmail, à lui seul, a dépassé la barre du milliard d’utilisateurs en février 2016, on se rend bien vite compte de la quantité de courriers électroniques que cela peut représenter.

Autrement dit, pensez à effacer les courriers dont vous n’avez pas besoin et à vider la corbeille (et les dossiers de spam) pour consommer moins d’électricité.

 

  • Envoyez moins de courriers électroniques

Saviez-vous qu’envoyer un courrier électronique produisait environ dix grammes de CO2 ?

Selon une étude de l’Agence française de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie menée en 2014, un employé français envoie en moyenne 33 courriers électroniques par jour. « L’envoi de 33 courriels d’1 Mo à 2 destinataires par jour et par personne génère annuellement des émissions équivalentes à 180 kg de CO2, ce qui équivaut à plus de 1000 km parcourus en voiture. »

Autrement dit, pensez à :

  • cibler les destinataires de vos messages et limiter les envois groupés ;
  • sélectionner les destinataires de votre réponse lorsque vous répondez à un message groupé ;
  • réduire la taille de vos documents (des solutions existent : fichiers compressés, images en basse résolution, liens hypertexte, etc.) ; et à
  • supprimer les pièces jointes attachées au message quand vous répondez à un correspondant

 

  • Passez au « Blackle »

De manière générale, un écran d’ordinateur consommera plus d’énergie pour afficher des couleurs claires que pour afficher des couleurs sombres. Pourquoi ?

La plupart des écrans commercialisés de nos jours sont des écrans LCD à rétroéclairage LED. Contrairement aux anciennes technologies, celle-ci n’illumine pas inutilement les zones noires de l’écran. Par conséquent, utiliser un moteur de recherche (ou tout autre programme ou application) dont l’interface graphique est majoritairement sombre permet de réduire sa consommation énergétique.

Autrement dit, pensez à faire de Blackle la page d’accueil de votre navigateur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *